Maigrir = Regime + Musculation

Tu es iciBonus / L'entraînement du matin : avantages et inconvénients

L'entraînement du matin : avantages et inconvénients

strict warning: Only variables should be passed by reference in /home/jikij/jikij.com/modules/book/book.module on line 559.

L'entraînement du matin : avantages et inconvénients

Je suis vraiment un fan de l'entraînement du matin. Je pense que c'est le meilleur moment de ma journée. Voici un résumé des avantages et inconvénients de l'entraînement du matin.

Avantages

  • Un taux de Testostérone plus élevé
  • Le métabolisme est boosté pour le reste de la journée
  • L'entraînement est une bonne chose de faite, plus besoin d'y penser
  • Te garde alerte pendant la journée

Inconvénients

  • Augmentation du risque d'étirement musculaire
  • Augmentation de l'appétit (je ne considère pas cela négatif dans l'absolu, mais ça peux l'être quand tu essaies de perdre du poids)
  • Réduction possible du sommeil (seulement si tu n'as pas une volonté suffisante et veille tard)
  • La force physique est diminuée pour la journée

C'est les avantages et inconvénients de l'entraînement du matin. Je pense que l'entraînement du matin est le meilleur parce que la plupart des inconvénients peuvent être contrôlés. Assure-toi de bien t'échauffer, et utilise la force de ta volonté (self control) et tout ira bien.

Je ne le cacherais pas, si je me suis lancé dans la culture physique vers l'âge de 16-17 ans, c'est bien pour pouvoir mieux me défendre. J'étais comme tout le monde, parfois confronté à des gars plus fort que moi, qui ont pu me provoquer. J'étais rapide mais pas fort au sens propre du terme. Si je me suis lancé dans la culture physique, c'était aussi qu'avoir du gabarit, ça impressionne, ça classe l'individu, on a tendance à lui foutre la paix ou il peut avoir plus de succès. Si je me suis obligé à suivre déjà trois à quatre entrainement par semaine, c'est que ça m'a fait voir des gens tous différents, tous épris de leur physique, enfin c'est aussi avouons le parce que je n'étais pas un bon footballeur, que je savais à peine nager, que je n'excellait dans aucune pratique collective voir individuelle, alors qu'en salle, avec la volonté, la répétition et certains résultats, la difficulté est ailleurs, comme une forme de psychothérapie,comme le fait de réussir au moins ça. Puis, c'est devenu une forme de sentiment fort de loisir, vu ce que la société m'offrait, je me disais que j'étais bien mieux à m'entrainer, oui, on peut le dire, la culture physique devint une sorte de refuge, d'endroit où je savais par avance, que je n'avais pour un temps pas à m'en faire, pas à me poser des problèmes que souvent on se créé de façon artificielle.. Il y a eu ensuite, d'être dans la durée, et de me différencier de certains qui trouvait ce sport ennuyeux, et surtout avec l'envie de ne pas avoir de gros muscles, simplement pour ne pas s'alourdir, et grossir et un jour ne plus pouvoir revenir en arrière. J'ai connu des filles qui préféraient l'athlétisme et dans ce cadre l'entrainement c'était aussi de la musculation, elles ont pour la pluspart mis la musculation loin derrière, par l'idée de ne pas être disons trop musclées.J'avais des contacts dans quelques familles disons riches, combien les culturistes étaient mal considérés, combien, leurs idées contre l'esthétique corporelle tournait court à mes idées positives sur le sujet.J'ai bien sur dans le cadre des gens que j'ai fréquenté, vu et entendu, des brutes, sans beaucoup de cervelles, limite voyou aux gros bras, j'ai bien sur compris qu'il y avait limite à tout mais je n'ai jamais accepté qu'on cantonne des gars musclés rien qu'à des petites têtes. Dans culture, il y a le physique et le reste et je reste persuadé que quelqu'un qui pousse de la fonte n'est jamais un idiot même s'il peut présenter certaines particularités, même s'il est irrégulier dans son caractère, son tempérament.

Pour ne parler que du travail abdominal, j'ai beaucoup appris. En effet, si autrefois, dans les années 1970, je faisais des relevés de buste et de jambes sur la planche abdominale, je faisais aussi des battements de jambes, ciseaux , cercles etc.. allongé sur le dos. Puis , j'ai appris à mieux respirer, à inspirer et à rentrer le ventre, à plaquer le bas du dos, et contrairement à toute attente, ça marche bien aussi autant que des mouvement cadencés, en rythme jusqu'à s'épuiser. En soufflant et en relevant tout bonnement le haut du corps, bras tendu vers le plafond, ventre rentré et à son propre rythme en ciblant bien le ventre et non en travaillant autre chose. Pour le travail des cuisses, il faut mieux durer que faire quelques exploits quand on est jeune, les maxi au squat peut-être mais les flexions de jambes en sautillant alternativement, en croisant les jambes, permettant de préserver ses genoux. Il y a des pratiques toniques, d'autres plus statiques, notamment pour tous les muscles..

Moi, j'ai 58 ans et j'ai abandonné la pratique en salle de C.P. Par contre, j'ai débuté vers 17 ans assidument et j'ai duré environ 10 ans plusieurs fois par semaine. J'étais chez un pro, un professeur comme on en fait plus, trois fois lauréat monsieur univers, ceinture noire de judo, arbitre de boxe, M. Roger FRANCOIS. Il fut aussi garde du corps de CHABAN DELMAS et de quelques autres personnalités. Actuellement pour être concret, je me réveille vers 6h du matin et pratqique chez moi quelques mouvements de culture physique. J'ai quelques appareils de relevé de buste et pour travailler en relevé de jambes, j'ai quelques petites haltères pour travailler les épaules et les bras. Et le soir en rentrant vers 17h30, 18h je remet ça pendant 30 à 45 mn. C'est vrai que je ne force pas, il est vrai aussi qu'en s'entrainant le matin même raisonnablement on a tendance à être plus fatigué tout au long de la matinée, mais je mange de façon équilibré à midi et assez peu le soir. Je pense que c'est suffisant pour avoir encore quelques sensations, tout au moins c'est mieux que de ne rien faire. Je pèse quand même cents kilos pour 1m77, je fais de temps à autre un léger footing et nage au moins une fois par semaine. Lorsque je m'entrainais assidumment, je forçais pas mal, j'ai aussi fréquenter une autre salle de musculation, chez Serge NUBRET qui a été M.Univers. J'ai aussi une salle de musculation dans mon stade à Montrouge, mais je manque de temps pas de motivation. Je conçois ma retraite à aller chaque jour travailler mes muscles au moins une fois par jour peut-être même deux fois..

Plutot interessant

Poster un nouveau commentaire

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA
La question suivante est un test d'humanité pour éviter le spam automatisé. Répond simplement à cette simple question mathématique en chiffres.
2 + 6 =
Solve this simple math problem and enter the result. E.g. for 1+3, enter 4.

Café pour Maigrir

Partage cette page avec tes amis et ta famille s'ils en ont besoin :





Bon Café MLM

Commentaires récents


Maigrir = Regime + Musculation